Monday, June 12, 2006

Jérusalem l’helvétique ?

Ces derniers temps les reportages sur ce blog se font rares. La faute au manque de temps et surtout au manque d'argent... Je ne dirais pas non à quelques shekels pour repartir arpenter les vieilles rues de Jerusalem ou le fin fond du Golan... Petite consolation : cet article qui m'a fait bondir, paru le 07 juin, dans le très populaire quotidien israélien Yediot Aharonot (décidement encore lui!). La vieille rue Jaffa va être reconstruite sur le modèle de la Bahnhofstrasse de Zurich ! L'idée est originale, mais le résultat me fait un peu douter. Les travaux engagés permettront-ils de conserver l'âme de la vieille rue mythique ?
Par Ofer Petersburg

D’ici deux à trois ans, le centre de Jérusalem devrait être méconnaissable. Il pourrait bien devenir un lieu ultra-fréquenté, semblable à la célèbre Bahnofstrasse de Zürich, en Suisse. Le plan visant à reconstruire les rues centrales de la ville sainte est en bonne voie. Il concerne principalement la rue Jaffa et ses nombreuses ramifications. L’intégralité de la zone devrait être transformée en un centre commercial piéton avec un tramway, un centre des congrès et des boutiques haut de gamme.

Par le passé, des délégations de la municipalité yérosolimitaine, dirigée par le Directeur général Eitan Meir, ont rencontré les représentants de la municipalité de Zürich et reçu des plans de construction et des informations concernant la Bahnhofstrasse.

Des éléments entiers de la rue suisse seront reconstruits Rue Jaffa : station de tramway, toits en tuiles rouges, places, fontaines, rues pavées à l’ancienne…

Seule différence : il n’est pas encore question d’exporter le Limmat, célèbre lac bleu zurichois avec ses cygnes, à Jérusalem.

Une fois la rue Jaffa transformée en artère piétonne, seul le tramway pourra y circuler. Les autres transports publics et privés seront interdits.

Le projet est le fruit d’une collaboration entre le gouvernement, la municipalité de Jérusalem et l’Autorité de Développement de la ville sainte : il devrait coûter 400 millions de shekels (soit 70 millions d’euros).

Ce plan devrait également permettre d’attribuer des subventions aux étudiants qui choisiront de s’installer dans le centre de la capitale. [ Ndrl : la jeunesse israélienne a tendance ces dernières années à déserter Jérusalem, jugée trop religieuse]. Enfin, l’école d’Art Bezalel profitera de la modernisation du centre ville pour s’y réinstaller.

3 comments:

Andrea said...

Merci pour cet article très intéressant même si n'étant jamais allée ni à Jerusalem ou à Zurich j'ai du mal à visualiser ce qu'est l'avant et ce que pourrait être l'après... quand même ce partenariat est bien étonnant après la Goutte d'Or,Jerusalem... y a t il des liens très anciens entre les deux villes ?

Sinon je maintiens pourquoi ne pas mettre ton prix Daniel Pearl ici ?

noemie said...

mais je l'avais déjà mis en fait, il y a qq temps. c'est "petite guerre entre freres ennemis".
Bonne lecture ;o)

Andrea said...

Ok désolée je n'avais plus fait le rapprochement -___________- mon repentir le plus profond pour cette mémoire défaillante